Mercedes-Benz 190 SL


Permis de Circulation Suisse

Châssis n° 121040109502028

Année 1960


Au tout début des années 1950, Mercedes revient à la compétition avec le coupé 300 SL. Enchainant les victoires, il attirera l'attention d'un importateur américain qui demandera alors à la firme une version route et, par la même occasion, une déclinaison plus abordable. Deux ans plus tard, au New York Motor Show, la marque dévoile deux nouveautés : le coupé 300 SL, ainsi que le prototype 190 SL. Les réactions furent tellement enthousiastes que Mercedes-Benz décida de passer à la production en série. 


La 190 SL proposée se trouve dans les même mains depuis de nombreuses années. Professionnel de la carrosserie et de la restauration, elle fut entretenue par son propriétaire avec amour et dispose de son Hard-Top en parfait état. 

Affichant une très faible patine et une présentation des plus remarquables, ce 190 SL roule avec facilité et tout ses éléments fonctionnent très bien. Proposé dans une très sobre livrés blanche intérieur en cuir noir, l'ensemble est très propre et atteste de la qualité de conservation de ce châssis.

La 190 SL fit ses débuts officiels au Salon de Genève de 1955, où elle fut présentée en trois versions : un cabriolet A -le nom traditionnellement utilisé à l'époque par Mercedes-Benz pour désigner ses cabriolets à deux places-, un coupé avec toit amovible « hard-top » et un coupé-cabriolet équipé aussi bien d'un toit amovible que d'une capote en toile. Les deux nouvelles Mercedes présentent une forte similitude de ligne, à commencer par la calandre, mais si la 300 SL affiche une allure plus musclée et sportive, répondant à sa mécanique d'exception, la 190 SL arbore un dessin extrêmement élégant qui mêle sportivité et finesse.

Par rapport au prototype de 1954, la voiture de série dispose du levier de commande de la boîte de vitesses au plancher et non plus au volant. Cette dernière solution aurait coûté moins cher mais n’aurait pas plu à la clientèle américaine.

La 190SL se veut être une voiture dynamique tout en offrant le sérieux de la marque. Le constructeur commet toutefois l’erreur de présenter la voiture comme une sportive. Ce n’est pas vraiment le cas et les critiques affluent. Rapidement le rapport de pont est raccourci pour donner un peu plus de caractère au véhicule. Mais la voiture plaît et le public adhère bien au tempérament civilisé de la 190SL. Véhicule Vétéran expertisé jusqu'en Juillet 2022.



Estimation : CHF 98'000 - 108'000.-