1990 Ferrari 348 TB


Titre de circulation Suisse

Châssis n° ZFF KA3 5B0 0008 3794

Année 1990


Présentée en 1990, la Ferrari 348 sera la première Ferrari développée après la mort d'Enzo. En l'absence de ses conseils et de sa passion, la firme de Maranello décidera de positionner cette nouvelle berlinette - représentant l'entrée de gamme et sensée remplacer la 328 - , comme un lien entre passé et futur.

Ainsi, le dessin sera de nouveau confié à Pininfarina, qui proposera un design à la fois totalement nouveau pour les berlinettes à moteur V8, mais reprenant également certains points stylistiques des modèles précédents, tels que les flancs percés de stries latérales et de feux recouverts d'une grille, provenant de la Testarossa, mais également un profil qui n'est pas sans rappeler celui de la 328 qu'elle remplace. Le développement du châssis de cette petite Ferrari reposera sur un mélange entre caisse autoporteuse et châssis tubulaire, affirmant une nouvelle fois la nouveauté de ce modèle et lui apportant un comportement nouveau.

Notre Ferrari 348 fait partie des premiers modèles et se trouve donc être une TB. Elle est présentée dans sa teinte Rosso Corsa, intérieur en cuir noir, et le propriétaire actuel, peintre et mécanicien de profession, lui a donné une touche personnelle, en apposant une couche de peinture Rosso Corsa sur la console centrale ainsi que sur le support volant, du plus bel effet. Cette légère transformation, très élégante, apporte une touche d'originalité à cette belle 348.

L'historique de ce véhicule est suivi et les carnets certifient son bon entretien. Maintien attesté par un fonctionnement ne souffrant d'aucun problème. Très légèrement patinée et affichant un kilométrage de 61'000 kilomètres, notre 348 démarre au premier tour de clé, la chauffe mécanique se fait rapidement et la boîte de vitesse enclenche les rapports sans forcer, dès que l'huile atteint sa température.

Les temps de chauffe ont toujours été respectés et ce véhicule vient de subir un service complet. Les trains roulants, les suspensions, et la mécanique affichent donc une très bonne conservation et un entretien régulier, indispensable à toute Ferrari. Son habitacle affiche une légère patine sans réelle usure des cuirs et l'ensemble présente donc une bel état de conservation et d'utilisation. Berlinette importante dans l'histoire Ferrari, cette 348 offre un rapport prix-plaisir-performance certain.